Di Yi Lu – Forme lente


La forme lente ou première forme (Di Yi Lu) constitue l’essentiel de la pratique du Taiji Quan. Si la forme comporte de nombreuses règles et standardisations, elle en est tout aussi adaptative selon les pratiquants. Il est donc intéressant de découvrir différentes manières de pratiquer.

Etapes de pratiques et enfants


Comme nous l’avons constaté, la pratique de la forme peut changer radicalement d’aspect entre plusieurs pratiquants de haut niveau. Il en est de même à chaque étape de l’apprentissage. Les méthodes changent au fur et à mesure de l’évolution technique et de l’âge du pratiquant.

Er Lu Pao Chui – Forme rapide


Les Tuishou


Comme pour les formes à mains nues ou avec armes, les Tuishou sont des formes codifiées. Cependant, on sort progressivement de la codification pour s’adapter de plus en plus à l’adversaire. A la différence du travail seul, les directions sont données par l’adversaire , que l’on peut anticiper, mais difficilement prévoir.

Les formes avec armes


Partager
Scroll Up